Trois administrateurs du CDA participaient du 21 au 23 octobre 2016, à Tours, aux Rencontres Nationales des Agricultures sur le thème « Manger, c’est d’un commun! ».

Ces journées ont été l’occasion d’échanger sur les relations entre agriculture et alimentation et sur la place de l’alimentation dans les politiques publiques.

Un travail en atelier sur le thème « L’alimentation à l’échelle des territoires » nous a donné des pistes de réflexion pour de futurs projets. Les différents témoignages (anciens élus, chercheurs, animateurs de réseaux citoyens) et les débats engagés ont permis d’identifier des points de vigilance pour la mise en place des futurs Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) issus de la dernière loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt1. Il s’agit notamment de :

  • S’assurer que les élus, les professionnels (producteurs, transformateurs, animateurs, etc.) et les citoyens sont mobilisés de manière équilibrée.
  • S’assurer que ces acteurs travaillent sur des concepts partagés et les former au besoin.
  • S’assurer de la coordination des mouvements citoyens et des réseaux professionnels pour délivrer un message clair et structuré aux élus locaux.
  • Mobiliser les acteurs au-delà de la thématique uniquement agricole afin d’assurer la cohérence globale du projet et sa pérennité.
  • Différencier PAT urbain et PAT rural.

Des moyens à mobiliser pour mettre en œuvre ces PAT ont également été ciblés : la commande publique, la sensibilisation et l’éducation à l’alimentation ou le maintien et l’installation d’outils de transformation locaux (abattoirs, légumeries, etc.).

Une synthèse de ces échanges et des solutions proposées est disponible à l’adresse suivante : www.rencontresdesagricultures.com.

L’expérimentation chez les agriculteurs, leur formation et leur accompagnement par le CDA fait émerger de nouvelles filières pour de nouvelles productions. Le CDA a aussi vocation à accompagner la structuration de ces filières dans les territoires selon les principes de l’agroécologie. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos propositions de projets ou de partenariats sur ce thème.

Camille A.

Télécharger la brochure du ministère

Cultures associées de céréales et de pois. La mise en filière des cultures mélangées et des protéagineux est encore difficile localement malgré leurs intérêts agroécologiques.