Que signifie expérimenter ?


 

Nous accompagnons à la conduite d’expérimentations participatives afin de tester collectivement des pratiques et des savoirs. Il s’agit ici de co-construire en groupe les solutions de demain, de faire de la référence locale et de partager les savoirs et compétences.

 

Expérimenter ce n’est pas seulement tester une pratique, c’est aussi chercher à répondre à une question que l’on se pose.

Expérimenter doit permettre, après observation, de tirer des conclusions mais aussi de se poser de nouvelles questions.

Il s’agit d’un cycle vertueux où les résultats entraînent d’autres résultats.

Pourquoi co-construire ?


 

  • Etre plus autonome
  • Répondre à ses objectifs
  • Pérenniser les pratiques sur le long terme
 

Quelles sont les étapes de la co-construction ?


 

  • Choisir les facteurs et les modalités à étudier
  • Monter un plan expérimental adapté aux objectifs de l’essai,
  • Définir le protocole et les fiches de saisies associées,
  • Réaliser les relevés et/ou l’échantillonnage au champ,
  • Traiter et analyser les données
  • Valoriser les résultats obtenus.

Les expérimentations sont montées par des agriculteurs et des animateurs du CDA, au cours d’ateliers spécifiques.

 

Suivi technique


 Au cours de la campagne d’expérimentation, les essais sont suivis visuellement par les agriculteurs et de façon détaillée par les animateurs du CDA qui relèvent de nombreux facteurs. Ces facteurs seront ensuite analysés pour en tirer des résultats chiffrés.

Des tours de plaine sont également organisés afin que chacun puisse observer les résultats sur le terrain et échanger.

 

Valorisation


 A la fin de chaque campagne d’expérimentation, les résultats de chacun sont mis en perspective lors d’un bilan de campagne. Ces bilans permettent d’ouvrir la discussion sur les modifications à apporter aux expérimentations et d’engager les échanges sur l’avenir de ces expérimentations (ex. pérennisation, mise en filière).